Kids // Mes essentiels de Maman

Si je devais être Maman une deuxième fois, ou recommencer ma première fois, il y a bien des choses que je changerai. J’ai eu envie de faire un petit bilan après 3 années d’expérience dans ce nouveau rôle, dans le rôle de ma vie, pour vous faire part de mes essentiels de Maman.

diy-tipi-chambre-denfantLes choses que je retiens, dans le négatif, ce que je ne referai pas de la même façon, les produits que je n’achèterai pas :

  • un lit pour bébé et une commode : j’ai fais tous les magasins pour bébé, pour finalement débourser une somme astronomique dans un ensemble neutre et en bois qui venait de je ne sais pas d’où… Aujourd’hui je prendrais un lit vintage, style rotin, que je peindrais d’une couleur pastel par exemple!
  • des vêtements neufs : déjà je n’en achèterai pas! On en reçoit tellement! Et surtout, il y a déjà tellement de vêtements pour bébés sur Terre, que je ne vois désormais pas l’utilité de surcharger encore la Planète de modèles qui ne serviront que quelques fois. Je me tournerai d’avantage vers le seconde main.
  • un porte bébé : je me suis servi du mien qu’une fois, et Aria n’aimait pas trop. J’ai acheté ensuite une écharpe, qui m’a servi quelques fois lorsqu’elle était toute petite et soufrait de son RGO, mais honnêtement, je n’en rachèterai pas.
  • un sac à langer : j’ai acheté le mien ultra parfait en boutique de puériculture, une blinde alors que finalement tout rentrait parfaitement (et était plus pratique…) dans un simple tote bag ou sac plus grand pour les plus grandes balades! DSC_2937

Voici maintenant ce que je garderai, ce que je ferai à nouveau et comment, les produits que j’ai apprécié :

  • ma poussette, j’avais choisi le trio High Treck Bébé Confort, une poussette faite pour le tout terrain, et je l’ai payé une blinde… Mais je ne la regrette absolument pas! Je me suis beaucoup servie de la nacelle d’ailleurs. Je suis allée partout avec elle : dans le sable, dans la forêt, dans les cailloux, dans la neige, j’ai couru et fait du rollers avec, si vous n’êtes pas en ville elle est PARFAITE! Un peu encombrante pour prendre le tram mais peut importe, je m’en suis servie jusqu’aux 3 ans d’Aria. Si je devais racheter une poussette, je prendrais surement celle ci d’occasion et la baby zen, pour le côté pratique de la ville, d’occasion aussi.
  • les biberons en verre Avent, quand on voit le nombre de fois que l’on s’en sert, ça vaut le coût d’investir et ça rassure sur toutes les substances du plastique qui passent dans le liquide.
  • faire des petits pots maisons, en grande quantité et les congelés. Je me rappelle d’après midi entières à éplucher/cuir/mixer les légumes et les fruits pour Aria. Elle n’a jamais mangé un pot bébé classique, quelques uns aux fruits particuliers tels les fruits exotiques, et encore je les prenais bio. Et je ne sais pas si ça joue actuellement sur sa santé, mais elle est rarement malade! A côté de ça, je lui ai très vite mis en main des fruits durs, comme la poire ou la pomme, qu’elle mâchouillait pour se faire les dents, s’occuper et découvrir les saveurs, les textures, ça s’appelle la DME (Diversification alimentaire Menée par l’Enfant) si jamais :)
  • acheter des jouets en bois qui viennent d’Europe. J’ai très largement insisté sur les jouets à offrir à ma fille, en faisant des listes, en guidant les cadeaux, mais elle a toujours beaucoup de jeux en bois et elle les adore. Alors oui, ça fait mal quand on marche dessus, quand on se le reçoit dans la figure, mais bon, ça développe pas mal l’imagination et ça permet aussi de prendre soin de ses jouets. Ce n’est pas du plastique qui casse et qu’on balance à la poubelle, qu’on va ensuite acheter à nouveau. Le mieux, les acheter d’occasion et en bois, parfait pour la Planète et pour faire des économies! Son jouet préféré : la dinette en bois à découper.
  • un transat. Aria a passé de nombreuses heures dans son transat Babymoov, et j’en ai vu des nouveaux en bois, que je choisirai volontiers si j’en avais besoin à nouveau.
  • des chaussons souples en cuir pour les premiers pas.velo-aria
  • une draisienne/un vélo 14 pouces. Aria a reçu sa draisienne pour ses 2 ans, elle a tout de suite adoré en faire. Nous nous faisions des belles balades en forêt ou sur des petits chemins. Elle a très vite appris l’équilibre, si bien que 6 mois plus tard, je suis tombée sur une bonne occasion sur Le bon coin, pour acheter un vélo Décathlon 14 pouces. Je l’ai acheté en me disant qu’elle l’utiliserai plus tard. Elle s’y est vite intéressée et à 2 ans et demi, elle savait faire du vélo sans roulettes! Je conseille vraiment d’acheter un 14 pouces d’occasion, parce qu’ils ne vont pas s’en servir longtemps, mais pas un 16 tout de suite, car plus haut, ils manquent d’assurance pour arriver à pédaler avec équilibre. Il existe aussi de jolies tricyles/draisiennes/vélo qui sont en bois et évolutifs, de vrais beaux produits que l’enfant va utilisé durant plusieurs années et qui s’adapte à son âge/sa taille, et ça c’est cool aussi!
  • les capes de bain Petit Bateau. On me les avait conseillée et vu qu’on les utilise encore longtemps après qu’ils soient bébé, investir dans un coton de qualité, c’est important à mes yeux.

essentiel-maman

Vélo Bobbin – Chaussons chats sur Boden – Jouets en bois naturel Wooden Story – Trio High Treck Bébé Confort – Appareil photo en bois sur SmallableGirafe en boisGigoteuse col claudine – Body HM Conscious – Boîte à formes en bois Djeco – Transat en bois Charlie CraneRobe Petit Bateau – Cape de bain Petit bateau – Draisienne style Vespa vintage Janod – Lit vintag sur Etsy – Biberons Avent en verre – Body HM Conscious – Pull HM Conscious

anniversaire-aria-620x620Si je devais me donner des conseils, ou conseiller des futures mamans autour de moi, je dirai :

  • acheter à un moment où l’on a vraiment besoin, pas de prévoir! J’ai acheté beaucoup de choses quand j’étais enceinte, et il y a beaucoup de choses dont je ne me suis pas servie au final! Pareil pour les vêtements, donc autant acheter quand on a vraiment besoin, surtout qu’avec Internet, on peut pas utiliser les horaires d’ouverture des commerces comme excuse ^^
  • acheter d’occasion un maximum. On nous offre assez de neuf pour acheter du matériel de puériculture d’occasion dans un très bon état, certains objets ne servent jamais ou si peu de fois!
  • n’hésitez pas à demander aux mamans autour de vous, de lire les essentiels de blogueuses aussi, de discuter avec d’autres futures maman sur des groupes Facebook par exemple. Les magasins pour bébés sont des temples de la sur-consommation, il y a des produits inutiles à chaque rayon, et des vendeuses prêtes à nous faire penser que non, c’est bien existentiel! Parlez autour de vous de ce que chaque maman à utiliser ou non. Je suis à 100% d’accord sur le fait que chaque enfant est différent et demande des attentions particulières, mais j’ai fais moi même l’erreur d’acheter des produits qui faisaient double-emploi car j’avais été mal conseillée par exemple. Alors l’inutile à 100/150€ merci bien…
  • laisser une trace dans un carnet, un album ou un blog, des moments qui vous ont plu, de l’évolution, je pense que ça peut faire un chouette souvenir pour le bébé quand il sera plus grand.
  • se faire plaisir sur les vêtements de son enfant : on m’en a tellement offert, que finalement je n’en achetai plus du tout. Si bien que ma fille n’était pas souvent habillée comme moi j’aimais. Bon ce n’est pas grave, mais ça fait plaisir aussi d’avoir quelques tenues qu’on a choisi nous même, c’est notre enfant après tout! Pour ces rares vêtements achetés neufs, pourquoi ne pas se tourner vers des matières telles du coton écologique : cyrillus, HM Conscious…
  • se faire confiance et s’écouter. J’ai eu quelques soucis au tout début de la vie sur Terre de ma fille, personne ne m’écoutait dans le corps médical et je me suis fais violence pour débarquer aux urgences un jour… Et j’avais raison. Ne pas hésiter à voir un autre pédiatre, à avoir un autre avis, si on ne le sent pas! Se faire confiance, suivre son instinct, c’est notre bébé, on a un lien particuliers. Ok c’est dur de le comprendre mais qu’est ce que ça peut faire, au pire ça nous rassurera et c’est juste l’essentiel!
  • sortir! J’ai mis un mois entier à avoir le courage de sortir dehors avec ma fille, peur de donner le sein dehors, peur qu’elle se mette à pleurer et que je ne sache pas quoi faire… Mais une fois dehors, j’ai passé des heures à promener ma fille par tous les temps et ça nous faisait autant de bien à elle qu’à moi!
  • faire des photos mois après mois ou des photos régulières dans un même univers/ambiance. ça passe vite, on va bien assez vous le répéter mais c’est la vérité!
  • s’accorder du temps pour soi, ne pas culpabiliser de donner son enfant à dormir aux grands parents (qui seront ravis qui plus est!) c’est très important. Il faut du temps au calme, du temps de sommeil, pour ne pas péter les plombs alors sortez boire un verre, manger des sushis avec vos copines ou juste pour aller se coucher à 20 heures, qu’importe mais il faut le faire! ^^

J’espère que mes conseils de jeune maman vous auront plu, et n’hésitez pas à partager les votre :) Des bisous!

Vous aimerez aussi :

4 Comments on “Kids // Mes essentiels de Maman”

  1. Merci pour tous ces conseils, je suis ton blog depuis longtemps et ton expérience de maman est pleine de conseil pour moi en tant que future maman solo.

    1. Ah ravie que tu puisses prendre plaisir à suivre mes conseils, alors bon courage dans cette aventure en solo :) Sois forte !

  2. Effectivement chacun·e est différent·e, pour moi le porte-bébé (préformé mais ergonomique) est indispensable, pour une amie à moi il remplace même la poussette, qu’elle n’a jamais eu (son fils aura 3 ans dans un mois). Je ne me sentais pas de nouer une écharpe, mais pour un 2e, ou si c’était à refaire (et si le papa avait accepté qu’on investisse dedans…), je prendrais sans hésiter un sling !
    Pour la poussette mon 1er critère était qu’elle rentre dans le coffre de ma voiture :-P Mais aussi que les roues soient de qualité, pour passer les trottoirs en ville, rouler sur les pavés, autant qu’aller se balader sur des chemins ; en 4 roues pour moi, 3 c’est trop encombrant à mon goût.

    Pour la table à langer, j’ai choisi une avec de la place sur les côtés pour pouvoir poser des choses ; et à utiliser d’autres, chez d’autres personnes, pas de regret pour la mienne !
    Transat : on nous a prêté un moyen qui se clipse sur la chaise haute, afin d’avoir bébé en hauteur alors qu’elle était toute petite et que nous prenions nos repas ; je recommande !
    Pour poursuivre sur la chaise haute, une bien stable, et sans harnais obligatoire me plaît beaucoup (chez nous : Tripp Trapp versus la classique Combelle chez les beaux-parents, jolie mais pas franchement sûre si bébé veut se pousser ou balancer, et ce harnais, pffff)
    Le transat sinon, on n’a pas beaucoup utilisé, vive la motricité libre !

    Pour le reste je suis plutôt d’accord avec toi, concernant les jouets en bois, l’alimentation… Ici des petits pots de temps en temps, mais toujours du bio ! Industriel certes, mais avec une valeur ajoutée (et le goût est tellement meilleur, pas d’amidon pas bon par exemple). De plus, il est parfois préférable de donner un petit pot de très bonne qualité plutôt que des aliments qui sont depuis plusieurs jours à la maison, ont pu perdre une bonne partie de leur valeur nutritionnelle…

    J’aurais quelques trucs à ajouter, mais je ne vais pas faire plus long que toi quand même !!!

    1. Oh si tu peux continuer ahhaa C’est fait pour ça les blogs, pour partager :) Pour moi c’est vrai que le porte bébé ou l’écharpe, je n’ai pas plus accroché que ça, on était beaucoup dans la motricité libre et j’avoue que je suis une demi portion donc la porter passé les premiers mois me faisait mal aux genoux et au dos… En tout cas chacun doit faire comme il le sent le mieux pour son bébé et c’est l’essentiel :) Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *