Lisbonne en famille #2

Suite au premier article, voici mon dernier article sur notre grand week end à Lisbonne en famille ! Après deux journées à visiter le coeur de la ville, nous avions envie d’un sentiment de vacances, de grands espaces et d’air pur…

Sweat New Yorker – Jean HM – Baskets Veja via Shoes.fr

Est ce qu’on doit parler de mes looks de vacances ? Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je me fiche complètement de mon look en voyages ! C’est confort à 1000% et surtout… J’embarque le strict minimum pour pouvoir prendre tous mes appareils photos dans ma valise et pouvoir faire aussi bien des photos numériques qu’argentiques ^^ Je suis avant tout une amoureuse des photographies, alors m’habiller m’est égal pendant quelques jours… Je préfère ramener de beaux souvenirs dans mes pellicules. ça choque assez les gens avec qui je voyage de voir trois appareils photos et un jean pour quatre jours ^^ 

Jour #3 

Direction la Costa da Caparica, en bus depuis la Praça de espanha pour moins de 4€ l’aller retour, nous traversons le pont du 25 avril et nous arrivons en une petite demi heure dans la station balnéaire. L’océan a perte de vue, des plages désertes, quelques surfeurs et au loin : des centaines de mouettes qui espèrent un poisson de la pêche ! Nous nous sommes approchées pour voir l’ouverture des filets des pêcheurs, ça a duré de longues minutes, entre les méduses, les mouettes voleuses, les pêcheurs qui nous expliquaient en français etc… C’était un beau spectacle authentique et inattendu à observer, au milieu de ces grands espaces. Le vent, l’odeur, le bruit des vagues, c’était vraiment dépaysant et très beau.

Aria a trouvé une étoile de mer dans une course sur le sable, elle était tellement heureuse ! Elle avait très peur des méduses, ça l’a dégoutait ^^ Nous avons marché les pieds dans l’eau pour aller observer les cabanes des surfeurs, toutes aussi colorées les unes que les autres. Nous avons mangé dans un restaurant au bord de mer, les poissons fraichement rapportés de la pêche. Puis nous sommes allées manger quelques pâtisseries dans une pastelaria :) Aria a dit qu’elle avait jamais mangé une chose aussi bonne que ça ! Cette journée m’a énormément plu, de la simplicité, au contact avec la nature toute la journée et cette impression de respirer l’air à pleins poumons.

Jour #4

Nous sommes monté dans la ville pour nous rapprocher de l’aéroport (accessible avec le métro directement, c’est quand même hyper pratique !) en passant par le quartier de Vasco da Gama. C’est clairement l’endroit qui m’a le moins plu de tout le séjour. Du moderne, des immeubles pas cohérents les uns avec les autres, un énorme centre commercial où les boutiques sont les mêmes que chez nous, un bord du Taje avec le pont… Bref rien de fou, ou alors j’étais trop sous le charme de la vieille ville ;) Le vent s’est levé et nous avons mangé au bord du Taje, encore des pasteis de nata et une glace haha J’aime de plus en plus emmener Aria dans des pays étrangers (j’avais peur car je ne parlais pas la langue…) mais finalement on s’est bien fait comprendre et on a appris les bases du portugais rapidement.

Aria sait maintenant demander « une glace vanille svp merci » en français, anglais, italien et portugais ! Et ça fait sourire les gens d’entendre ce petit bout dire merci dans la bonne langue ! Elle apprend très vite les langues et surtout, ça l’intéresse. Elle réclame à savoir, pour pouvoir demander elle même ce qu’elle veut. La barrière de la langue ne l’impressionne pas du tout et j’adore la voir parler dans d’autres langues une fois rentrées à la maison !

Pour le reste de la journée, nous sommes reparties en début d’après midi pour prendre l’avion. Il a eu du retard et Aria a pu aller discuter avec le pilote et le co-pilote ! C’était impressionnant, même pour moi ^^ Le pilote m’a rassuré sur le fait que je n’aime pas vraiment l’avion… En fait, depuis que je me dis « je monte dedans, j’en ressortirai vivante ou morte » ça m’aide à lâcher prise et me dire que de toute façon ce n’est pas moi qui ai mon avenir en main pendant  les prochaines minutes ^^ Alors c’était long, le vent nous a fait beaucoup de turbulences, mais Aria a été adorable et lui écrire des mots dans son petit carnet à recopier l’a bien occupé ! Mais clairement 2h30 c’est vraiment le max pour moi…

Nous avons quitté Lisbonne avec plus de 20°C pour Genève, sous la pluie et ses petits 7°C, autant dire que le retour fût un peu difficile entre le décollage horaire, le changement d’heure et le choc thermique ahhaa

Ce grand week end était vraiment génial pour nous, Aria a adoré et a bien profité. Voyager avec une enfant de presque 5 ans, ce n’est pas très reposant mais ça me donne l’envie de faire d’autres destinations car elle apprend plein de choses. De mon côté, j’ai adoré les quartiers vintage et authentique, coloré et chaleureux. Le climat et aussi pouvoir être complètement dépaysé en moins d’une heure entre la ville et les bords de l’océan. J’y retrouverai volontiers pour faire des musées et prendre le temps de faire des visites qui demandent un plus grand temps d’attente etc… Mais j’ai été agréablement surprise par cette capitale ! Des bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *