Mon nouveau pull préféré

Je me suis longtemps chercher niveau style,  à comprendre que j’aimais les vrais basiques, les pièces intemporelles, et non pas les nouvelles tendances des magazines. J’ai mis un peu de temps à l’accepter aussi, quelle drôle d’idée d’avoir un blog « mode » si on ne s’extasie pas des nouveautés ou devant chaque pièce IN que HM nous crée… Et puis, j’ai eu envie de partager un dressing et des looks avec des pièces portées plusieurs fois, comme un pied de nez à l’appel de la consommation.

Et depuis peu, dans une démarche plus verte, plus simple, plus minimaliste, en réelle cohésion avec mon cheminement vers un mode de vie plus green, j’ai découvert Ekyog (déjà avec la collection de cet été) et je suis tombée sous le charme. Le coton bio, les belles matières naturelles et surtout, une fabrication clean pour la Planète.

Depuis que je me tourne vers la mode éthique, j’avoue consommer beaucoup moins de vêtements, je fais du shopping 2/3 fois par an, où je me fais vraiment plaisir. Et ce que j’aime le plus, c’est ce sentiment de fierté qui me gagne lorsque j’enfile un vêtement éthique.

Déjà, il est plutôt rare, même à Genève, ce n’est pas une façon de consommer que je croise tous les jours dans les transports en commun par exemple. Et surtout, j’ai très peu de nouveaux vêtements du coup, je les savoure et je profite de leur nouvelle arrivée dans mon dressing. J’ai de beaux coups de coeur, que je ressens dès que je porte le vêtement. Par exemple, mon pull de cet été, à chaque fois que j’ai pu le mettre, une phrase résonnait dans ma tête « mon pull préféré« . Et ça me faisait sourire à chaque fois! Et je suis allée voir la collection d’automne, je suis repartie avec ce top bordeaux et ce pull en laine et soie, absolument chaud et doux, que j’adore. Et à chaque jour OFF, ce n’est que lui que j’ai envie de porter! C’était la première fois que je mettais une aussi grosse somme d’argent dans un vêtement mais j’avoue qu’il me ravie chaque jour donc je me dis que ça en vaut vraiment le coût.

Je crois qu’avec la fast fashion, la possibilité de tout avoir, pas cher et à porté de mains, on oublie le vrai bonheur d’acquérir une pièce qui nous fait vraiment plaisir sur le long terme, pas jusqu’à la prochaine nouveauté. J’ai toujours gardé ce reflex avec les pièces de luxe, le prix me forçait à économiser et à les savourer, mais pour les habits, c’est tout nouveau pour moi. Et c’est un sentiment qui me met vraiment en joie, je compte bien mixer mon ancien dressing avec mes nouveaux chouchous éthiques! Des bisous!

Pull Ekyog – Chemise Only via Shoes.fr – Jean HM – Chaussures Crisi Isabel Marant – Lunettes & Sac Marc by Marc Jacobs

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *