Maison Idéale #2 // Réduire ses déchets

Lorsque j’ai commencé par faire du tri dans ma cuisine, pour réduire mes déchets et l’invasion de plastiques partout, ainsi que pour lutter contre la surconsommation et privilégier le fait maison. Je vous disais faire mes yaourts moi même, mettre mes féculents et graines dans des bocaux en verre etc Tout est dans cet article.

 

Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager mes petits trucs au quotidien, dans ma maison dans sa généralité, dans mon mode de vie tout simplement, pour réduire mes déchets. Ne partons pas extrémistes de bon matin, je dis bien réduire mes déchets pour l’environnement; et non pas me lancer dans une quête sans fin pour être ZERO déchets.

 

C’est bien sur le livre de Béa Johnson et son blog, qui m’ont fait découvrir ce concept et a généré ma prise de conscience, une jour où elle passé dans l’émission Les Maternelles durant mon congé maternité! Depuis, du chemin a été parcourus, l’idée a germé et s’en ai suivi des recherches sur Pinterest et compagnie.

 

J’ai découvert le blog de Maman Minimaliste, qui donne beaucoup de conseils notamment par où commencer lorsque l’on entreprend de désencombrer sa maison et de commencer une démarche plus minimaliste et donc écolo. Elle a suivi la méthode KonMari pour faire du tri dans sa maison, je pense que lorsque l’on pense Zéro déchets sur le long terme, on arrive forcément à un moment donné à être minimaliste et surtout, avoir envie de désencombrer. Mais ça j’en parlerai surement après mon déménagement haha

 

J’en ai parlé des heures durant avec ma meilleure amie Sandra, qui s’intéresse de très près à cette nouvelle façon de vivre, d’une façon plus écolo, bio, minimaliste et aussi en limitant ses déchets. Elle parle de son cheminement vers ces méthodes et ce nouveau style de vie sur son blog d’ailleurs, n’hésitez pas à la suivre!

 

Enfin avec toutes ses lectures, j’ai pu me rendre compte de ce que je faisais déjà et surtout, ce qui m’était possible de mieux faire et comment! Alors voici le principe de base du Zéro déchets, pour commencer à réduire son impact écologique :

  • Refuser
  • Réduire
  • Réutiliser
  • Recycler
  • Composter

Au quotidien, pour moi, ce sont des petites actions anodines mais qui pèsent à la fin. Par exemple : je refuse tous les sacs plastiques dont je n’ai pas besoin, j’utilise des mouchoirs en tissus lorsque je ne suis pas malade, je recycle mes bocaux en verre pour conserver mes féculents, j’utilise serviettes pour s’essuyer la bouche dans les repas au quotidien pour limiter et complètement supprimer le papier essuie tout, j’ai investi dans une machine à faire ses sodas maison, car j’adore boire de l’eau pétillante, je finis tous les cosmétiques que j’ai avant d’en racheter, autant dire que j’en ai un paquet d’avance… J’achète ce que je peux en seconde main et je customise pour perdurer un article, si je m’en lasse, ça marche aussi et surtout pour les meubles ^^ J’achète au maximum les produits en vrac pour ne pas avoir d’emballages, j’utilise des cotons démaquillants en tissus (Les tendances d’Emma pour celles que ça intéressent! Ce sont des cotons en tissus bio que l’on passe en machine une fois utilisés. Je les ai longtemps utilisés avant d’être maman et puis, j’ai un peu abandonné avec les machines liées à un enfant en bas âge, mais je compte bien m’y remettre ahhaa).

 

tri-salle-de-bain-coton-durables

 

ça passe aussi par mon composte dans lequel je tri tous mes déchets alimentaires depuis 4 ans, le choix de produits locaux, depuis peu je vais avec ma fille directement à la ferme près de chez moi, pour y acheter mes fruits et légumes de saison et d’une agriculture locale et raisonnée. Je réduis presque totalement les dosettes de café pour le retour d’une cafetière Bodum et du café classique! Bref, il y a pleins de petits gestes à faire, je n’en suis pas encore à faire ma lessive écolo maison mais voila, j’avance petit à petit vers un monde plus vert, plus local et meilleur. J’essaie de laisser une plus petite empreinte de mon passage sur Terre et même si ce n’est pas facile avec un bébé qui porte encore des couches, c’est une démarche qui me tient à coeur depuis des années et que j’avais envie de développer ici.

 

Je pense que toute cette prise de conscience est passée en pensant que « acheter c’est cautionner« . Accepter que la banane de ton assiette a pris plus de fois l’avion que toi dans toute ta vie, cautionner un style d’agriculture, cautionner de faire venir des choses de l’autre bout du monde alors qu’on sait le faire en France, en bas de chez nous… Bref, avant chaque achat, je me pause la question, est ce que je suis d’accord avec « tout » de cet article? Et j’achète nettement moins… Après, il y a le blog. Les cadeaux que je reçois notamment avec SheIn, les vêtements viennent de Chine, ou encore des bons d’achats réguliers sur des sites qui me font acheter alors que je n’en ai pas besoin. J’en ai conscience, j’en profite tant que je le peux. J’en fais profiter très souvent mes proches et je recycle en donnant à Emmaüs par exemple, beaucoup d’articles reçus pour le blog. Je pense que ma démarche de vie en générale est meilleure et c’est l’essentiel, tout en étant consciente que je peux faire mieux, avec comme gros point noir le blog.

         

Et vous, que vous inspire la démarche du « zéro déchets »? Est ce que vous faites attention à votre impact écologique? Des bisous!

Vous aimerez aussi :

3 Comments on “Maison Idéale #2 // Réduire ses déchets”

  1. Je me suis mise aux cotons lavables c’est top!
    Et en ce qui concerne la lessive c’est ce qu’il y a de plus simple à faire, moi j’utilise la recette du site bio-coop et elle est juste génialissime

    1. Ah faut que je regarde cette lessive alors! Mais j’avoue je finis tout ce que j’ai et je m’y concentre plus apres :) bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *