L’uniforme

porter-un-uniforme

porter-un-uniforme2

 

Il y a quelques années, j’étais dans une entreprise et je portais un uniforme. Blanc ou noir, style chic et classique pour que l’on soit toutes en harmonies. Je me faisais alors plaisirs dans les chaussures et c’est durant ces années que j’ai accumulé mes Dickers d’Isabel Marant. J’ai travaillé ensuite dans une autre entreprise où, au contraire, tout était presque permis. Je me suis alors lâchée pendant deux années, couleurs, motifs, tops à volants, robes en dentelle… Mais depuis la fin d’année 2016, je dois à nouveau porter un uniforme. Noir ou blanc. Et comme je dis souvent « Ce sera noir ou noir, vu mon teint grisâtre en hiver! »

 

Bien plus que le simple fait de porter des vêtements en harmonies avec tous les autres membres d’une entreprise, c’est l’après uniforme qui me donne envie d’écrire cet article aujourd’hui. Une petite réflexion sur l’évolution de mon style personnel, lorsque je suis bridée toute la semaine en noir de la tête aux pieds. D’une part, étant en talons, robes, jupes ou jeans, lorsque je suis en OFF j’opte toujours pour une paire de baskets, ou mes UGG. Le confort avant tout et encore plus pendant mes congés. Ce qui me donne un style presque street wear et une allure d’une enfant de 12 ans, encore plus s’il fait froid et que je mets ma parka ahhaa

 

J’ai remarqué que pendant mes précédents congés, je me jetais très vite sur mes marinières, comme si c’était ce qui me manquait le plus au quotidien… La couleur ne me manque pas, bizarrement, mais les rayures oui! Je me suis rendue compte que de tourner avec 20 pièces noires ne me dérange pas plus que ça, ça ne joue pas sur mon moral et au contraire, ça me donne à réfléchir sur tout le reste de mon dressing : coloré, tendance etc… Est ce que j’ai vraiment besoin de tout ça? Que faire de ces vêtements que je ne peux plus porter que deux jours dans la semaine? Porter un uniforme me fait penser que je n’ai pas besoin d’autant de vêtements et surtout, ça ne me donne absolument plus envie d’en acheter… On dit souvent que les capsules wardrobes sont trop restreintes pour donner envie de tout envoyer balader finalement, moi je me dis que d’avoir peu de vêtements à porter pour le reste de mes jours de congés, ce ne serait pas plus mal. ça me donne encore plus envie de faire du tri et de me séparer de ce qui ne me met pas en joie!

 

Certaines d’entres vous portent des uniformes? Quelle est l’évolution de votre style à côté du coup? Des bisous!

 

porter-un-uniforme

Vous aimerez aussi :

3 Comments on “L’uniforme”

  1. Bonjour,

    Je ne porte pas d’uniforme, par contre je « fais attention » je ne porte pas de pantalon déchirés, pas de sweat ou de vetements oversize….

    Du coup, j’ai remarqué aussi que le week-end ou en congé je me « lache plus » je porte des baskets avec mes jupes, je porte des vetements que je ne porterais pas en semaine au boulot.

    Du coup, je suis d’accord avec toi, c’est compliqué de gérer « 2 garde-robes » alors je fais plus attention aux pièces que j’achete, qu’elles soient plus versatiles, ou qu’elles valent vraiment le coup….

    1. Exactement ce que tu décris, les futures pièces que j’achèteraient devront valoir le coup :) Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *