Forme // Mon avis sur la montre connectée Withings Steel HR

Aujourd’hui j’ai envie de te parler d’un accessoire qui me suit au quotidien : ma montre connectée ! Depuis que je l’ai, je passe rarement une journée sans. J’aime en apprendre plus sur mon corps grâce à elle.

Ma montre Steel HR Whithings

Il s’agit du modèle STEEL HR de la marque française Whitings. Un modèle de base, auquel on peut modifier le bracelet très facilement. Ce que j’aime avec cette montre connectée, c’est qu’elle ne passe pas pour une montre sportive dans la vie de tous les jours. Avant j’avais une Tomtom mais je ne la portais que durant mes séances de sport, car son look était très sportif. Je suis toujours debout et je marche beaucoup chaque jour pour le travail, j’avais envie de savoir le nombre de pas que je faisais par exemple. Mais son look ne correspondait pas à l’univers haut-de-gamme de mon emploi. J’avais donc abandonné l’idée. Niveau autonomie c’est assez dingue je la charge une fois par mois, peut être deux, quand je fais du ski (le froid diminue la charge plus rapidement). Il m’est arrivé une fois, en un an, qu’elle s’arrête lors d’une journée (du coup, je n’avais plus l’heure non plus) mais une seule fois.

Puis le Père Noël m’a apporté cette montre Withings et je la porte toujours depuis presque une année ! Je l’ai porté jusqu’à l’été avec un bracelet rose pâle et puis, avec un blanc désormais. Je peux la porter tous les jours au travail, consulter mes données et l’utiliser en séance sportive sans savoir à changer de montre après etc.

Les données récoltées

Alors je porte au quotidien cette montre, basique, noire simple et au design facile. Ok. Mais qu’est ce que ça m’apporte ? Qu’est ce que ça m’apprend sur moi-même ? Tu te doutes que si je la porte tous les jours, et qu’elle a réussit à mettre au placard toutes mes montres vintage, c’est qu’il y plusieurs raisons !

Alors pour commencer : les données quotidiennes. Le nombre de pas que je fais, la qualité de mon sommeil ou encore mon rythme cardiaque. C’est super représentatif, visuellement et sur le long terme. Je peux me rendre compte de pourquoi je suis fatiguée ? Combien de fois je me suis réveillée cette nuit. Un jour, je me suis sentie agressée par une remarque, j’ai pu constater que mon coeur avait fait un pic. Je me suis dis que c’était complètement dingue de vérifier ça par mon rythme cardiaque et qu’il fallait que je prenne les choses beaucoup moins à coeur ! Enfin voila, niveau données quotidiennes c’est intéressant, pour apprendre à mieux se connaître. Par exemple, si je fais des journées au travail de 15 000 pas, et que je me sens fatiguée au point de ne pas faire ma séance de sport. Je peux comprendre le pourquoi de ma fatigue et accepter sans culpabiliser de faire plutôt une séance de yoga ou de méditation, que de cardio !

Ensuite, les données sportives. C’est quand même la base d’une montre connectée. Durant une séance de sport, je la met en route et je peux suivre mon trajet, le nombre de calories dépensées, le temps, mon rythme cardiaque en fonction de l’effort. Il y a un grand nombre de choix de sport, allant du yoga, course à pied, vélo intérieur/extérieur, boxe au surf et au ski ! Je m’en sers toujours en randonnée, pendant mes journées de ski, mes runs ou mes séances hebdomadaires de vélo. Pour comparer les durées, les intensités et adapter mes séances sur la semaine.

Il suffit de télécharger l’application, de connecter le bluetooth et les données se chargent très rapidement.

En bref, j’adore cette montre pour toutes les données qu’elle me permet de mieux comprendre sur moi-même. ça peut paraître gadget pour certaines personnes, mais moi je l’adore et je compte la porter encore longtemps ! Des bisous !

2 Comments on “Forme // Mon avis sur la montre connectée Withings Steel HR”

  1. Merci beaucoup Emilie pour votre article. Ravis que la montre vous accompagne partout -L’équipe Withings

Répondre à Withings Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *