Zéro déchet // La cup menstruelle

cup-menstruelle-avis

 

Je vous parlais l’autre jour de mes changements dans ma salle de bain, vers des articles et produits plus verts. Passer au zéro déchet sur plein de chose, passer au bio à 100% pour les produits que je veux encore utiliser. J’ai bien sur entendu beaucoup parler de la cup menstruelle, il y a deux ans. J’étais enceinte, ça me paraissait absolument dégoutant de transvaser son propre sang et je ne me voyais absolument pas passer le cap.

 

L’an dernier, j’en ai parlé à des amies ou encore à ma Maman. Sa réaction? « C’est un truc de hippies crados qui n’ont pas d’argent pour s’acheter des tampons! Tu vas pas acheter ça quand même! »

Well…

Autant dire que je n’étais pas trop encouragée mdrrr 

J’ai quand même passer le cap et acheter ma cup, c’était en février 2016. J’ai pris soin de bien écouter les conseils pour la taille, étant donné que j’ai accouché par voie basse de ma fille, il me fallait la grande taille. Je l’ai utilisé après plusieurs cycles. Je n’étais toujours pas à l’aise et je sentais une légère douleur, mais une gène quand même.

 

Après réflexions, questions, j’ai eu envie de tester la plus petite taille. Après tout, mis à part 15€, qu’est ce que cela pouvait me coûter. Et ça été la révélation! Enfin j’ai apprécié la cup!

 

Je ne vais pas vous le cacher, il y a un long processus pour arriver à apprécier la cup. Déjà, il faut accepter l’idée, moi ça a mis plusieurs années, ensuite, il faut avoir envie de passer le cap. Une fois la cup réceptionnée, il faut encore oser l’installer. J’ai commencé un dimanche tranquille à la maison, je l’ai gardé et j’ai observé aucunes fuites. Je me suis dis que c’était un bon départ!

 

Après, j’ai essayé sur une demi journée de travail et désormais, je la garde une journée entière sans problèmes. Il y a après, le processus pour l’enlever, la vider et la stériliser. J’avais peur de « toucher mon sang« , et finalement ça été une expérience plutôt positive… Bizarre je vous l’accorde! Découvrir ce que je perdais comme quantité de sang en une journée, et voir la consistance ne m’a pas plus choqué que ça. Parce qu’il faut être curieux et qu’après tout, c’est le corps humain! Je ne mettais jamais imaginé ça comme cela, et j’ai appris encore plus à me connaître avec la cup. Pour la stériliser, moi je la mets dans un bol que je remplis d’eau bouillante.

 

A l’heure actuelle, je peux la garder qu’une seule journée entière, parce que mes règles durent très peu de temps : une journée de flux et le reste c’est très minime voir quasi nul. Mais durant cette journée, j’apprécie de ne pas jeter plusieurs tampons et leurs emballages individuels dans les poubelles!

 

Je pense honnêtement que toutes les cups se valent, il suffit de trouver celle qui correspond le mieux à soi. Moi j’ai pris les miennes sur Fleur cup, je les ai choisi car elles sont made in France. On les reçoit sans pochette en tissus de protection, ce qui ne me dérangeait pas étant donné qu’avec les box, j’ai plein de pochettes qui n’ont pas d’utilités. J’apprécie le fait d’économiser pas mal d’argent, de ne plus faire de déchets et d’avoir appris sur mon corps et moi même.

 

Et vous la cup, qu’est ce que vous en pensez? Vous avez passé le cap? Des bisous!

 

cup-menstruelle-avis-zero-dechet

Vous aimerez aussi :

12 Comments on “Zéro déchet // La cup menstruelle”

  1. Franchement, j’ai mis du temps aussi à me lancer mais j’en avait très envie puisque je ne supportait plus les protections hygiéniques conventionnelles. J’avais un peu peur d’être dégouté mais au final la première fois à été une réussite ! Au final facile à mettre et aucuns soucis apparent, je suis vraiment ravie ! Quelle révolution ;)

    1. En effet je pense qu’on peut parler de réelle révolution pour certaines :) Autant niveau confort que niveau écologique et surtout, ça ne laisse pas plein de je ne sais quoi chimiques dans notre corps…!

  2. Cupeuse depuis près d’un an je suis archisatisfaite, pratique et discrète je l’adore. Et puis ne plus jeter tous ces bouts de cotons chlorés m’enchante

    1. Je te comprends :) Pareil pour moi, ne plus voir ma poubelle qui déborde à chaque période c’est satisfaisant à souhait hihihi

  3. Coucou,
    Ma belle-sœur doit l’essayer et me donner son avis. Je l’attends impatiemment. Je dois dire que ce qui me retiens, m’effraie un peu, c’est l’accident, genre la grosse fuite, et puis ce petit machin au bout, cette petite tige, j’ai peur que ça fasse mal… et puis comment peut-on connaître sa taille ?

    1. Il y a des guides pour t’aider à choisir la taille lorsque tu commandes, ou alors commande deux tailles comme moi pour être sur de trouver celle qui te correspond le mieux! Ensuite, moi je n’ai jamais eu d’accident, mais j’ai essayé au début une journée chez moi pour me rassurer :) Le petit bout au bout, tu ne le sens pas du tout en fait, ça te sers juste à la récupérer sans aller la chercher trop loin! Lance toi ^^

  4. J’utilise aussi une coupe depuis 2 ans et demi (une fleurcup aussi je crois) et je ne reviendrai pas en arrière ! Il y a des mois où je perds énormément et c’était un cauchemard avec des protections classiques. Je ne pouvais pas tellement sortir des heures dans des lieux sans toilettes…
    J’ai pris en 2 tailles mais j’utilise finalement que la grande, même si je n’ai jamais eu d’enfants. Déjà en terme de capacité et puis, je ne sais pas pourquoi mais la petite ne tient absolument pas. Je pense que la grande convient mieux à ma « forme ».
    Et puis, c’est vrai que c’est bien de ne plus avoir besoin d’une poubelle ^^

    1. Comme je comprends :) L’essentiel est que tu es trouvé une solution qui te convienne mieux maintenant! Bisous

  5. J’utilise la mienne depuis 1 an et je ne changerais plus…C’est tellement pratique et pour moi tellement moins de risque elle focntionne partout tout le temps.

    Franchement, je ne vois pas ce qu’il y a de plus sale entre vider sa cup et retirer un tampon et/ou changer de serviette.
    Je n’ai plus d’irritation, de secheresse.

    Effectivement, il faut se laisser le temps de se sentir à l’aise, moi j’ai gardé des protections hygiéniques les premieres fois ….
    Et pour le « petit machin au bout » il se coupe à la bonne taille pour que cela convienne à celle qui la porte, une protection sur mesure en somme! ;-)

    1. Oui en effet retirer un tampon s’est pareil, peut être que c’est moins « liquide » donc ça fait moins « sang » mais concrètement c’est la même chose en effet!

    1. Oui je pense qu’il faut juste être en accord avec soit même dans la vie, assumer nos choix si ça nous rend heureux et ne pas avoir constamment à se justifier après tout :) Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *