Au revoir, deux mille dix sept!

A l’heure des traditionnels bilans, que dire de cette année qui se termine? Tout d’abord, j’avoue que je ne l’ai pas vu passée… Le temps a filé à une vitesse, me rendant la vie douce et paisible. 2017 n’a été ni particulièrement belle, ni particulièrement dure. Elle a été, comme un bel équilibre, plutôt calme, comme si je sortais la tête de l’eau de plusieurs années plus compliquées. J’ai eu l’impression de trouver mon équilibre dans tous les domaines, ma place en allant plus loin dans mes convictions, en passant encore plus de temps avec ma famille.

Je me sens chanceuse surtout certains points, dont je profite à fond. J’ai fais des paris plus ou moins risqués pour commencer deux mille dix huit, et puis je ne perds pas de vue mon but ultime, pour mes 30 ans en deux mille vingt. Je me suis rendue compte cette année, que j’avais un seul rêve, aussi loin que je me souvienne. Alors je vais tout mettre en oeuvre pour le réaliser, me laissant le temps de profiter de la vie comme il se doit, de m’ouvrir plus culturellement encore, en ne laissant pas passer des films que j’ai envie de voir, des expos que j’ai envie de faire ou des expériences que j’ai envie de partager.

En 2017…

J’ai acheté deux voitures! C’est complètement dingue, pour moi qui me déplace à 90% en transport en commun et en vélo! J’ai acheté une 2CV à retaper entièrement (mais si vous me suiviez depuis un moment, vous savez que les vieilles voitures c’est la drogue de ma famille ahhhh petit rappel ici) (punaise ça date, merci les archives d’il y a 7 ans!!!), et une Hybride faite en France, que j’ai hâte de recevoir pour commencer 2018 de manière encore plus green. Cet achat a été le plus gros achat de ma vie, il m’a bien fait stresser mais je suis tellement fière et j’ai hâte de la recevoir!

Je suis partie en vacances 3 fois, dont 2 sur un coup de tête! C’est assez dingue pour moi aussi, qui ne prend jamais trop de risques habituellement aha Mais j’avoue que j’ai eu envie cette année de partir respirer l’air de l’océan à Bordeaux, l’air salé de la mer à Saint Tropez ou encore, de voir les animaux avec ma fille à Macon. Ces petites pauses m’ont fait un bien fou. Je suis allée plus souvent profiter de la neige et des montagnes qui m’entourent toute l’année. J’ai eu cette sensation d’étouffer dans la pollution Genevoise plus d’une fois, j’habite aux pieds des pistes toute l’année, alors pourquoi je ne pas plus en profiter après tout?!

Je me suis plus recentrée sur la vraie vie, m’éloignant petit à petit la vie virtuelle. Je me suis éloignée de mon ordinateur, j’ai arrêté de publier sur instagram, puis je l’ai passé en privé pour garder mes souvenirs rien qu’à moi… Après 8 bonnes années de blog, j’ai eu envie de profiter de la vie, et surtout de la garder pour moi. J’ai de plus en plus de mal à partager ma vie, complètement ordinaire, me mettre en avant, que des gens à qui je ne veux plus donner de nouvelles puissent en avoir aussi. J’aime faire de la photo, j’aime les partager, mais je me rends compte que je prends plus de plaisir à partager de façon plus anonyme et pour mon entourage très proche.

Je me suis recentrée sur la passion que j’ai depuis des années, qui m’a fait ouvrir un blog à la base : la photographie. J’ai fait plus de polaroids encore en 2017, j’ai pris plaisir à capturer des moments uniques et à les avoir imprimés sur des tirages uniques aussi. J’ai pris plaisir à donner des sourires à des gens que j’ai pu photographier, j’ai envie de continuer à découvrir cet art que j’aime tant. En 2018, le grand défi sera de m’épanouir argentiquement! J’ai une cave qui ne demande qu’à être transformée en chambre noire pour réaliser mes tirages photos… Je me renseigne sur le sujet depuis quelques semaines, j’ai hâte de pouvoir me lancer et voir si j’en suis capable! C’est un peu mon défi de cette nouvelle année!

J’ai réalisé mes propres savons, j’avoue que j’y pensais depuis plusieurs mois et de me lancer et de les réussir, m’a rendu très fière de moi!

J’ai réussi à agrandir mon potager, avoir assez de récolte pour en congeler et ça m’a rendu hyper fière de moi également! Apprendre la nature à ma fille, la voir surveiller la pousse des radis tous les matins ou encore d’aller manger directement les tomates cerises à même les pieds, la voir arracher les carottes et être trop étonnée d’en avoir autant, la voir planter les haricots et les déguster avec plaisir… J’avoue que j’y ai passé du temps, Aria aussi mais ça nous a rendu heureuse et on est plus motivées que jamais pour continuer notre potager au Printemps qui arrive! Je suis petite fille de maraicher, j’ai toujours grandi avec mes grands parents qui mangeaient leur propre légume, ma Maman aussi a toujours eu son potager, j’ai toujours eu ce vrai goût des aliments et du plaisir à cuisiner les légumes du jardin, ça me semblait impossible pour moi, d’avoir la place d’en avoir un, et de ne pas faire pousser mes fruits et légumes. Résultat de 2017, environ 20m2 de fruits, avec une nouvelle recrue : un pied de vigne de raison venue directement de Saint Emilion! Et environ 10m2 pour les légumes, et une allée pour les pommes de terre. Bref, on remet ça en 2018, en espérant avoir des courgettes et des courges cette fois : les deux qui n’ont pas marché cette année…!

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite beaucoup de bonheur, de repos, de partage, de temps avec votre famille, d’amour et surtout de vivre vos rêves et des expériences qui vous rendent heureux! Faites encore plus de fois ce qui vous rend fière de vous, qui vous donne le sourire chaque matin! Belle année 2018 vous qui me suivez depuis plus ou moins longtemps par ici ♥ Des bisous!

Chaussures Sorel via Shoes.fr 

Vous aimerez aussi :

5 Comments on “Au revoir, deux mille dix sept!”

  1. Coucou Emilie! Très bonne nouvelle année à toi et à ta petite puce! Que du bonheur, la santé surtout et que tes nouveaux projets se réalisent! Bises! :-)

  2. Bonjour, je te suis sur IG et j’ai eu grand plaisir à lire cet article. Juste des choses simples ça fait du bien et c’est ca la vie ! Moi aussi je m’éloigne des réseaux sociaux pour plus profiter. Bonne continuation et belle Année à Aria & toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *